jeudi 24 septembre 2015

Le canyon de Chelly et ses environs

Après avoir pris notre dernier déjeuner dans la ville de Moab au Pizza Hut local (265 South Main Street) avec son buffet de pizzas le midi, nous nous dirigeons vers notre destination du soir : le Canyon de Chelly.
Initialement, nous avions prévu pas mal d'arrêts sur ce trajet puisque False Kiva n'était pas prévu cette matinée-là. Mais comme cela peut arriver de temps en temps, un itinéraire n'est jamais figé et des aléas peuvent arriver.
Nous nous limiterons donc à deux arrêts avant d'arriver à Chinle.

Premier arrêt: Recapture Pocket




Nous arrivons sur le site vers 15h00. Ce qui bien sûr n'est pas la meilleure heure pour visiter ce type d'endroit. La piste est roulante (temps sec).
La configuration du lieu fait que, si on avait eu le temps, un bivouac aurait été tout à fait possible.








Ce n'est pas un site majeur mais les hoodoos ne ressemblent pas vraiment à ce qu'on a vu auparavant et puis, sous une belle lumière du soir, le rendu final doit être complètement différent.
Nous resterons une petite heure sur le site (absolument seuls), sachant pertinemment qu'on aurait pu passer encore plus de temps à explorer le coin mais bon, d'autres belles choses nous attendent encore ...

Nous reprenons ainsi la route 191 qui est plutôt pittoresque:





Notre dernier arrêt avant Chinle aura lieu au sud de Many Farms. j'avais repéré sur Google Earth un endroit avec une arche naturelle et une ruine indienne plutôt facilement accessibles. Pour trouver l'embranchement de la piste, les coordonnées GPS sont : N36°19'30.57'' W109°37'09.13''


La piste est là aussi très roulante et déserte ! Au bout d'une petite dizaine de km après l'embranchement, nous apercevons l'arche.




Il s'avère en fait que c'est plus une fenêtre qu'une arche...





Puis nous dirigeons vers les fameuses ruines qui sont probablement d'anciens greniers:
 


Celles-ci se trouvent à plusieurs mètres de hauteur:


Ce ne sont certes pas des sites incontournables mais avec la lumière du soleil déclinante, une piste bien roulante, un chouette environnement et un silence absolu, une atmosphère particulière se dégage de ces lieux. Donc à voir assurément. 
Nous nous dirigeons ensuite vers Chinle ayant dans l'optique d'assister au coucher de soleil sur le point de vue du Spider Rock.
Mais une faute d'inattention nous fait prendre la rive nord à l'embranchement dans la ville de Chinle sans bien sûr qu'on ne s'en rende compte ...
Sur la rive nord du Canyon de Chelly, les points de vue sont très espacés les uns des autres et c'est déjà au bout d'un paquet de kilomètres que nous arrivons au point de vue de Mummy Cave Overlook:
 
 

 
 
 
Comme il est trop tard pour aller au point de vue de Spider Rock sur la rive sud, nous reprenons la route vers Chinle pour passer la nuit au Sacred Canyon Lodge.
La chambre est propre et les extérieurs invitent à passer la soirée dehors mais ... l'endroit à notre passage est infesté de moustiques, donc ce sera repas à l'intérieur de la chambre, dommage...
 
Lundi 20 juillet:
 
 
Nous nous levons ce matin à potron minet car nous avons comme objectif d'aller voir le lever de soleil sur Hope Arch. Cette superbe arche ne se situe pas très loin de Chinle:
 



Nos "petits" dormant encore, nous nous éclipsons de la chambre discrètement. C'est vraiment dur de se lever à cette heure-là (quoiqu'en été c'est quand même plus facile) mais le bonheur de voir le soleil se lever et observer les différentes teintes que revêt le paysage nous font vite oublier le réveil matinal :




Avant même de repérer l'arche, nous repérons son ombre :





La piste est très roulante à l'exception des derniers hectomètres qui mènent à Hope Arch (on peut donc se garer avant).
Celle-ci a quand même de l'allure au lever de soleil :






En repartant, des chevaux, entendant la voiture, se ruent vers nous :


La journée a décidément bien commencé !
Comme il ne nous reste plus que la rive sud du Canyon de Chelly à visiter, nous décidons de brûler quelques litres d'essence et d'aller voir les alentours.
Au programme : un pique-nique dans des badlands repérés sur Google Earth, un trading post historique, la capitale de la nation Navajo puis revenir à la fin par la piste n°7 pour revenir sur le Canyon de Chelly.





Notre pause pique-nique: l'heure n'est pas idéale pour les photos et heureusement que les nuages nous apportent de temps en temps de l'ombre. On peut y voir plein de bois pétrifié au sol.





Arrivée au Hubbell Trading Post et son plancher en bois qui craque. L'endroit ne manque pas de charme mais les prix sont assez salés quand même. Intéressant petit musée gratuit juste à côté qui fait office de Visitor Center et qui raconte l'histoire du site. Zone de pique-nique à l'ombre sous les arbres et Wifi gratuite pour les amateurs.
 



 
 
Nous nous dirigeons ensuite vers Window Rock, siège du gouvernement Navajo. Au passage ne pas manquer le monument érigé à la gloire des Code Talkers. Mais ce qui est impressionnant et d'ailleurs qu'on voit de très loin, c'est cette falaise de grès percée d'un trou de 14 m de diamètre (Window en anglais). 
 

On revient donc par cette route N°7 qui est en fait une piste roulante. Le paysage n'est plus du tout semi désertique, on se croirait sur une piste de moyenne montagne. On essuie même un orage.


Il nous reste quelques heures pour apprécier la rive sud du Canyon de Chelly. On commence par l'inévitable Spider Rock:

 



Puis on enchaîne avec le Sliding House Overlook.



Il nous reste encore assez de temps pour effectuer la randonnée de White House. c'est la seule qu'on peut faire sans guide et il faut vraiment la faire. Outre son côté très photogénique (parois et ruines), elle permet une descente très agréable dans ce canyon encore habité. Attention, un répulsif anti moustiques est recommandé.








Nous mettrons 1h30 en aller-retour pour la faire. Le soir, nous ne dormons pas à l'hôtel mais au camping : le Spider Rock Campground. Il a l'énorme avantage d'être juste à côté du point de vue éponyme mais ... autant vous avertir tout de suite, il est vraiment fait de bric et broc. Heureusement, notre emplacement est énorme et on n'a aucun vis-à-vis.






Sommaire: